Types de carences en fer

Saviez-vous qu’il existe différents types de carences en fer? Une personne peut devenir déficiente en fer ou anémique pour différentes raisons. Une telle condition n’est pas limitée aux adultes, mais peut survenir à tout âge et certains types d’anémies sont plus courants que d’autres. Voyons voir les différentes formes d’anémie afin de mieux comprendre qui est à risque et pourquoi.

1 Augmentation du volume sanguin

Une augmentation soudaine du volume sanguin dans l’organisme requiert davantage de fer et sans cet apport additionnel, l’organisme pourrait ne pas être en mesure de répondre à tous ses nouveaux besoins. C’est souvent le cas lors de la grossesse, parce que le volume sanguin d’une femme augmente de façon significative, ce qui requiert davantage de fer.
Une augmentation du volume sanguin entraînant une carence en fer et l’anémie est aussi courante chez les bébés et les jeunes enfants, de même que pendant la puberté, en raison de la poussée de croissance. À la puberté, les filles ont des risques encore plus élevés de carences en fer non seulement en raison de cette croissance rapide, mais aussi à cause de la perte sanguine mensuelle liée à l’apparition de leurs règles.

2 Pertes sanguines

La perte de sang est la cause la plus courante d’anémie ferriprive. Les pertes sanguines s’accompagnent de pertes de fer et c’est pourquoi les femmes sont à risque accru de carence en fer pendant leurs menstruations, et en particulier lorsque les pertes sanguines sont abondantes. Plus les pertes sont abondantes et plus l’organisme doit posséder des réserves de fer pour compenser les pertes sanguines chaque mois.

3 Absorption

Certaines conditions peuvent nuire à la capacité de l’organisme d’absorber le fer des aliments riches en fer et entraîner une carence. C’est notamment le cas de conditions comme la maladie de Crohn, la maladie cœliaque ainsi que les maladies rénales chroniques. Les personnes prenant des inhibiteurs de la pompe à protons ou des quantités élevées d’antiacide pour le reflux acide peuvent avoir des difficultés à absorber suffisamment de fer dans leur alimentation.
L’absorption est aussi un problème pour beaucoup de personnes qui subissent un pontage gastrique. C’est parce que la majorité du fer tiré des aliments riches en fer est absorbé dans la partie supérieure de l’intestin grêle que les aliments contournent après cette procédure. C’est aussi un risque pour les personnes ayant subi l’ablation totale ou partielle de l’intestin grêle, à la suite d’un cancer ou autres conditions médicales.

Print Friendly
Clip to Evernote

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *